Quelle tristesse d'apprendre le décès de Charlotte !

Cette jeune fille de 15 ans, superbe et pleine de vie, s'est fait renverser mardi par le métro tramway à Rouen. Elle était au lycée Corneille, où mon fils a passé son bac, avait l'âge de mon autre fils, lui aussi en Sde. Nous sommes tous bouleversés par ce drame qui a fauché une adolescente, brutalement, stupidement. Que s'est-il passé ? Etait-elle avec ses écouteurs ou au téléphone, un peu distraite ? Les parents veulent comprendre mais, hélas, je sais pour l'avoir vécu qu'aucune réponse ne pourra alléger leur chagrin.

Nous ne pouvons que partager avec eux cette douleur et souhaiter de tout coeur qu'ils trouvent la force de continuer à vivre, pour leurs autres enfants, pour Charlotte qui aimait la vie. Les lycéens ont organisé une marche pour Charlotte, les messages se multiplient sur Facebook et très nombreux seront ceux qui viendront la semaine prochaine pour un dernier adieu.

Triste coïncidence, je termine "Le temps d'un adieu" pour des parents endeuillés, pour faire entendre la voix de tous ceux que j'ai accompagnés depuis dix-sept ans et qui me demandent de transmettre un message d'espoir.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0