Chroniques 

 


 Où es-tu, Lulu ? 

 

  • Sur TELERAMA.FR du 27 novembre 2012, "Où es-tu, Lulu ?" fait partie de la sélection des livres qui parlent du deuil, "tous sont subtils, originaux et justes pour qu'on ne les enterre pas trop vite". Plus direct, un petit livre orange prend le chagrin frontalement : Où es-tu Lulu ? de Laurence Perouème et Cécile Rescan (Ed. Naïve, 13 €) montre, sur sa converture, un écolier qui regarde tristement la place vide à côté de son bureau de classe. Son camarade Lulu a eu un accident, et ne reviendra plus. La gorge nouée, le texte déjoue tous les espoirs de rêve, pour confronter les survivants à la réalité de la perte. Aussi violent soit ce parti pris, il séduit par son jusqu'au boutisme. Toute vérité est bonne à savoir, et bonne à tenir, comme une rampe, pour avancer dans la vie, toujours porteuse de joie, chuchote cet album aussi bien écrit qu'illustré.
  • http://parfumsdelivres.blogspot.com/search?q=o%C3%B9+es+tu+lulu sur le blog de Parfums de Livres le 12/12/12. "Un album au sujet sensible traité avec brioCet album aborde avec délicatesse, mais sans mièvrerie superflue, la perte d'un camarade de classe. (...) Rares sont les auteurs à avoir osé aborder la mort d'un enfant. Laurence Pérouème a su trouver les mots, prendre le temps de poser les choses car le deuil se fait en plusieurs étapes. (...) Un très bel album qu m'a beaucoup touchée par son approche, sa franchise, par la tendresse qu'il dégage.

  • www.penseesderonde.fr/2012/12/livres-pour-enfants chronique de Marje sur Pensées de ronde vendredi 14 décembre 2012 : " J'ai apprécié la délicatesse du récit, la justesse des questions de Théo. (...) De belles métaphores sont proposées pour guider l'enfant dans son cheminement. Les illustrations sont très réussies et fourmillent de détails pertinents qui enrichissent le récit. (...) Un bel album sur un sujet difficile."

  •  www.critiqueslibres.com Mai 2013 /Jules Romans a eu un "coup de coeur" pour "Où es-tu, Lulu ?" : "Tant par le contenu que par les images, cet album est très remarquable."



 Le Temps est un drôle de bonhomme !

 

  • https://www.goutsetpassions.com/jeunesse-1 / le Temps est un drôle de bonhomme!  : Une douce histoire du temps. Le printemps de la poésie est dans l'air et c'est un joli bout de poème qui parait chez Naïve livres. Poème de prose et poème graphique, qui file la métaphore pour regarder passer le temps. Le temps de rien, celui qui n'avance pas, celui qui nous file entre les doigts ou celui qui ne revient jamais sur ses pas. Le temps de passer la main, à ses enfants, à leurs enfants, le temps de prendre le temps de leur dire que c'est parce que leur temps est compte qu'il est précieux. Avril 2014 / Coup de coeur de "Côté Famille"
  • ...Cet album tout doux porte une belle histoire grand-parent/enfant. Laurence Pérouème tisse habilement les deux conceptions du temps et propose un récit qui apaise et réconforte. Les illustrations oniriques et poétiques sont harmonieuses. Elles soulignent parfaitement les situations où l’enfant subit le Temps qui passe différemment. …Un très bel album ! Dès 5 ans.
  • Blog littérature jeunesse / Juin 2014 : "Un album tout en tendresse et en douce émotion... Un album tout en rondeur et en poésie pour un partage avec deux personnages de chaque côté de la vie."
  • http://lamareauxmots.com/blog/combien-de-temps/ -  Blog / Juillet 2014 : "Le Temps est un drôle de bonhomme" est un album très poétiquetant dans la forme que dans les illustrations. On y parle donc du temps, du cours de la vie, des saisons. Le petit garçon du livre se demande pourquoi parfois le temps semble si long, pourquoi il met tant de temps à grandir. Sa grand-mère, elle, trouve qu'il est passé bien vite. Un bien bel album."


 Hugo est un super-héros !

 



 Quand Maman était petite

 

  • https://www.goutsetpassions.com/jeunesse-1 / Juin 2018 : "(...) On retrouve le style de phrases courtes mais pertinentes propre à l’auteure, qui évoque avec délicatesse et mots choisis ce que peuvent ressentir les enfants à tout âge. Les illustrations d’Audrey Pannuti mettent en relief d’un coup de crayon les deux personnages enfantins, décorant l’oeuvre avec subtilité.(...)"


 Une Ombre dans les Yeux de Maman 

 

  • https://www.goutsetpassions.com/jeunesse-1 / Juin 2018 :  "Ce petit livre est aussi court qu’intense. Il aborde avec force et délicatesse le douloureux thème de la maladie d’un parent, et de la manière dont l’enfant l’appréhende. À coups de belles métaphores et de couleurs vives, Une Ombre dans les Yeux de Maman révèle une très grande tendresse. Les remarquables illustrations aux tons oniriques teintent un texte particulièrement touchant d’encore plus d’âme et d’espoir. Un livre saisissant !"


 Evaluna jongle avec les mots  



 Attention Léon !

  • https://parfumsdelivres.blogspot.com/2012/10/attention-leon-un-accident-est-si-vite.html / Octobre 2012 : "Un album indispensable", "Laurence Pérouème propose un texte simple et efficace sur ces dangers domestiquesElle a eu la gentillesse de me contacter pour me parler de cet album qui m'a immédiatement conquise. Les illustrations sont douces, je suis fan du travail de Véronique Hermouet, elles parlent aux plus petits (mon zouzou de 19 mois n'arrêtait pas de faire miaou en voyant Léon, il voulait lui fait un câlin") et captent l'attention de l'enfant. L'objet est très beau! Mais surtout c'est un excellent support pour des discussion en famille et une excellente piqûre de rappel pour nous parents."


 Le nez de Robin 

  • http://parfumsdelivres.blogspot.com/2012/10/le-nez-de-robin-de-laurence-peroueme.html / Octobre 2012 : "Une fois de plus, j'ai été séduite par le texte de Laurence Pérouème qui présente les choses de façons à la fois, drôle et poétique. Ce pauvre Robin est la point de mire des autres élèves de sa classe car son nez ne fait que l'embêter. Il coule à la moindre occasion, le démange bref une vraie plaie. Un jour un personnage à l'appendice oh combien célèbre: Cyrano (himself), vient lui rendre visite dans son sommeil. Et la vie de Robin va en être bouleversée... Il va se mettre à voir des nezs partout..."


 Lola, la lapine qui ne mange pas de carottes

 

  • http://parfumsdelivres.blogspot.com/2012/11/lola-la-lapine-qui-ne-mange-pas-de.html / Novembre 2012 : "Un album tout en délicatesse... Un joli album qui a tout pour plaire: un texte situé sur la page de gauche et les illustrations à droite idéal pour les enfants qui débute en lecture et plus facile pour ceux qui sont dyslexiques. Le texte est écrit gros et à une typographie très agréable! Le texte est intelligent, parfois drôle parfois émouvant. Le thème de l'allergie alimentaire est bien connu de l'auteure et très bien traité avec à la fois les contraintes, les ressentis, les solutions... (...) L'intelligence de ce livre réside aussi dans un petit dossier situé à la fin de l'album et à destination des parents..."