TOUTE UNE HISTOIRE

Aujourd'hui sur le plateau de TOUTE UNE HISTOIRE/FRANCE2 intervenait Véronique, dont la petite fille Kalysta, 19 mois, s'est noyée dans la piscine de son frère il y a 12 ans. Témoigne sobre et fort, tout en retenue. J'ai regretté que soient à peine évoqués les accidents domestiques, 500 morts par an projetés sur le tableau. Chiffres réducteurs qui n'évoquent pas les milliers d'enfants victimes chaque année de noyades, brûlures, défenestrations, ingestions et autres accidents domestiques. Derrière ces chiffres l'on ne devine pas les souffrances des familles concernées, les enfants qui restent handicapés à vie et ne font pas partie de ces 500 morts, les familles disloquées, la culpabilité et les souffrances de la fratrie et des enfants à venir. 

L'association Sauve-qui-Veut, qui a aidé Véronique à se reconstruire n'a même pas été citée, pas plus que le livre "Attention, Léon !" qui sensibilise les jeunes enfants et leurs parents aux risques majeurs... Dommage ! Avant l'été il serait bon de rappeler les dangers des piscines notamment !

Espérons que le témoignage de Véronique aura tout de même interpellé quelques parents, grands-parents, propriétaires de piscines...


Écrire commentaire

Commentaires : 0