Reconstruction du Népal

Un article paru dans Direct Matin titrait "Après le séisme une Française se mobilise au Népal". J'ai découvert Cécilia Guillot, qui a connu deux jours d'angoisse, à vivre dans les décombres et se demander si les enfants à qui elle donne bénévolement des cours étaient vivants... Ses élèves sont sains et saufs mais l'école est détruite. Son appel aux dons comptabilise 600 euros : c'est peu et à la fois beaucoup pour le Népal.

Si l'on veut agir tout de suite, sur le terrain, sans passer par des grandes ONG dont l'efficacité nous semble parfois discutable : www.mondehumain.org

Et n'oubliez pas, même un don modeste, de quelques euros, peut contribuer à reconstruire l'école...

Écrire commentaire

Commentaires : 0