62 % de la 2de souscription... Merci !!

Chaque jour, depuis que j'ai publié "Fragments de vie, chemins d'absence", je reçois des lettres, des mails, des messages qui me touchent énormément, parfois bouleversants, d'anonymes, de membres de Sauve-qui-Veut, de relations ou d'amis proches. Chacun avec sa sensibilité, son histoire, son vécu a su traduire l'émotion ressentie à la lecture de mon livre. Je voulais apporter des mots d'espoir à ceux qui doutent, à ceux qui n'arrivent pas à sortir de leur silence, pétrifiés par leur douleur, figés dans leur culpabilité. Non, on ne peut "tourner la page", on peut seulement apprendre à apprivoiser l'absence, pas à pas.
Je voulais partager les mots de V., dont la générosité, la sincérité et le dynamisme n'ont jamais failli. Elle qui, chaque année, sensibilise des milliers d'enfants aux accidents de la vie courante et aux gestes qui sauvent... Bénévolement. Sans rien attendre en retour que l'immense satisfaction de préserver des vies.

"Sois sûre que ton combat est aussi celui de tous les parents victimes, même s'ils ne s'expriment pas. Tu es leur voix ; par tes mots et tes actions tu leur montres le chemin de l'espoir. 
Avec ton énergie positive, tu as un pouvoir formidable pour aider les autres, même s'ils ne savent pas toujours te le dire. Sois-en sûre."

Écrire commentaire

Commentaires : 0