BIBLIOCRATIE... C'est fini !

L'aventure se termine, hélas, bien trop tôt ! Ma deuxième souscription était atteinte à 72 %, c'est vraiment dommage. Les souscripteurs ne seront sûrement pas remboursés, il faut attendre la liquidation et le livre ne sera pas imprimé, naturellement. J'ai envoyé mes derniers exemplaires aux souscripteurs que je connais, mais comme c'est anonyme, je ne connais pas les autres.J'en suis vraiment désolée, ce projet m'a demandé beaucoup de temps et d'énergie, aussi j'ai décidé de procéder à un petit tirage en septembre. Le temps de voir comment se termine la liquidation pour Bibliocratie, récupérer mes fichiers et faire des devis... Je vous tiendrai informés de la suite dès que possible ! Les souscripteurs de la première heure m'encouragent, me soutiennent et trouvent dommage de ne pas partager ces pages, que j'ai écrites POUR VOUS, pas pour moi, en hommage à mon fils, à nos enfants disparus.

Certains lecteurs me suggèrent de publier sur AMAZON : il n'en est pas question ! Je sais comment ils procèdent avec les petits éditeurs ! Ou encore de chercher une "maison d'édition traditionnelle". J'aimerais bien... mais j'ai connu quelques déceptions et donc je suis plus que circonspecte. Les éditeurs "classiques" ont des collections formatées, d'une part, et mon ouvrage n'entre dans aucune case. Même si je sais que cela ne constitue pas un problème quand l'éditeur veut publier, comme le livre de mon ami Thierry Consigny par exemple, chez Lattès "Le soleil, l'herbe et une vie à gagner", texte atypique aussi, écrit à deux voix avec son fils, qualifié de "roman". Ce n'est en rien un roman mais un récit autobiographique, ce sont des textes extrêmement personnels qui n'auraient sans doute pas séduit un éditeur si ce n'était Thierry. J'ai reconnu des personnes que j'ai côtoyées, j'ai entendu à chaque page la douleur d'un père, dont la petite fille s'est noyée, comme mon fils, dans une piscine, j'ai ressenti sa culpabilité et le poids de l'absence, plus de dix ans, quinze ans après le drame.

Merci toutefois à Bibliocratie de m'avoir permis de publier "Fragments de vie, chemins d'absence". Les lecteurs m'adressent des messages très touchants, où reviennent souvent les mots "beau, émouvant, bouleversé, pudique, authentique, sincère, vie, espoir, magnifique, talent". Alors MERCI à vous !

Et à bientôt... j'espère !

Écrire commentaire

Commentaires : 0